Les 5 étapes pour créer son entreprise dans les métiers de bouche

Publié le : 12/10/2019 - Catégories : Actualités Food Lab & Co

1 - Votre concept/votre spécialité

Quel type de produits souhaitez-vous développer? Avez-vous une spécialité? Pâtisserie, biscuiterie, traiteur exotique, vegan, oriental, conserves, etc… Quel type de recettes?

Qu’aimez-vous faire et qu’est-ce qui vous démarquera de la concurrence? Avez-vous étudié la concurrence en place dans la zone géographique où vous souhaitez vous installer?

Quels types de clients visez-vous?

  • Particuliers : pour des repas quotidiens, mariages, fêtes de familles, baptême, etc..
  • Entreprises : fêtes de Noël, évènements professionnels
  • Fêtes et festivals

Quelles sont les attentes de vos clients?

Quels seront vos fournisseurs?

2 - Votre modèle d’affaire et vos canaux de distribution

Savez-vous de quelles manières vous allez vendre vos créations :

  • En vendeur ambulant sur les marchés, fêtes et festivals : pensez à votre matériel de marché : table, tente, lave-main, eau, réchaud, affiche, petite caisse, etc..
  • En livrant directement vos clients : livraison à domicile, dans les entreprises, sur les événements. Pensez à un véhicule adapté et à des outils de communication efficace pour que vos clients puissent passer commande.
  • Par des ateliers culinaires auprès du public. Vous cuisinez des produits exotiques ou tout le monde vous demande comment vous faites? Transmettez ce savoir-faire par des ateliers ludiques et conviviaux avec des dégustations
  • En organisant vous-même un événement culinaire dans un restaurant éphémère. Vous commencez à avoir une clientèle et vous aimeriez tenter l’expérience d’un restaurant? Louez-en un pour une soirée.
  • En vendant à des boutiques, une partie de votre production transformée (exemple : pâtisseries à un café, conserves à une épicerie).

Avez-vous pensé à un véhicule réfrigéré ou au mieux à de bonnes glaciaires pour transporter vos produits?

Faites vos calculs : Combien comptez-vous gagner? Quel chiffre d’affaire vous faut-il réaliser pour atteindre ce revenu?
Pensez également à attribuer un budget communication (site web, page facebook, flyers publicitaires, etc.), un budget formation et légal pour les démarches de création de votre entreprise.

3 - Formations et démarches administratives

Pour bien connaître les procédures à suivre en termes de constitution légale de votre société et au niveau réglementation hygiène, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre CCI ou CMA la plus proche. Ce sont des partenaires privilégiées pour toutes ces étapes.

Notez toutefois, les étapes incontournables :

Une inscription au répertoire des métiers sera également demandée avec un stage préparatoire à l’installation.

4 - Trouver son outil de travail : une cuisine

Les questions à se poser :

Quel budget devez-vous envisagé chaque semaine pour payer le local, les fluides (énergie, eau, bac à graisse) et consommables (produits d’entretien, etc), les taxes si applicable…?

Quel est la durée d’utilisation prévue de la zone de production? Pouvez-vous optimiser ce temps pour passer plus de temps avec vos clients?

Si votre temps de production chaque semaine ne dépasse pas 3 jours, il faut se poser la question de la pertinence d’être propriétaire de la cuisine.

Une fois le budget de votre projet fixé, il faut maintenant trouver votre outil de travail. Identifiez les cuisines disponibles pour réaliser votre production, leurs tarifs, et estimez votre seuil de rentabilité.

À noter que pour chaque cuisine louée, vous aurez besoin de certains documents :
-Nom de l’entreprise.
-Numéro de SIRET/SIREN
-Assurance responsabilité civile professionnelle
-Preuve de formation HACCP

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter à contact@foodlabco.fr.

Partager ce contenu